CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Vicia faba L.
Fève

Fabaceae

Alim. Mell. Méd.
Toxique


Moyen-Orient

Autres noms :
Fève de Cala, Fayot, Fève des marais, Fève des champs, Gorgane, Gourgane.

Habitat :
Les formes arborescentes prédominent dans les pays chauds, les formes herbacées dans les régions tempérées. Elle s'accommode de tous les sols (sauf ceux trop secs), de préférence pas trop acides, plutôt argilo-calcaire, profonds et frais. C'est une plante méditerranéenne.

Identification :
Ses tiges sont simples, creuses, carrées et dressées, tandis que ses feuilles sont composées, ovales, charnues, vert pâle à grises. Sa fleur est blanche tachetée de noir ou de violet, en petites grappes à l'aisselle des feuilles. Elle est cultivée pour ses graines renfermées dans des gousses charnues, vertes puis noires à maturité. Les graines sont grosses, aplaties, jaunâtres. C'est l'une des plantes les plus anciennement cultivées, hautes de 30cm à 1m suivant les variétés.
On ne trouve pas de Fève à l'état sauvage

Historique :
La Fève a été cultivée dès la plus haute antiquité. En Egypte, des graines de Fève ont été trouvées dans des tombes de la 12ème dynastie (2002-2400 avant J.C.).
Dans les temps anciens, la Fève a toujours constitué un des légumes les plus cultivés et consommés.
Elle était présente dans les domaines carolingiens puis le Haricot, venant d'Amérique, l'a supplantée.
Les Fabacées, avec 10.000 espèces, représentent d'ailleurs la plus grande partie des «légumineuses»

 

Propriétés :
Essentiellement alimentaire, elle renferme des acides aminés nécessaires à l'organisme et que l'on ne trouve pas dans les céréales.
Elle contient des vitamines C et PP (en vert) A. B1, B2, E et PP (sèche), divers minéraux, dont du calcium, du cuivre, du fer, du magnésium, du phosphore, du potassium, du sodium et du soufre.

Médicinale :
Diurétiques, énergétiques, expectorantes, nutritives, reconstituantes et toniques.

Utilisation :
Pour manger les Fèves crues, cueillir les gousses à demi-maturité, selon les besoins ; pour les autres usages, on récolte généralement les gousses aux trois quarts de leur maturité. Pour la conservation des graines en sec, cueillir les gousses quand celles-ci sont noires.
Dans le midi de la France et en Italie, on mange souvent le grain cru à la croque au sel au beurre ou avec un filet d'huile d'olive, lorsqu'il est à demi-développement et par conséquent très tendre.
Il est préférable de retirer la peau qui part facilement après un passage à l'eau salée frémissante.

Toxicité :
La Fève contient des substances toxiques qui provoquent de graves affections si la cuisson a été insuffisante ou si la consommation est excessive.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

Le Potager : Victor Renaud et Christian Dudouet (Préface Michel Lis)
Abrégés Botanique : J.L. Guignard 11ème Edition Masson
Dictionnaire botanique de Boullard Bernard
fiche précédente
retour fiches
fiche suivante