CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Sempervivum tectorum L
Joubarbe

Crassulaceae

Méd. Mel.

Asie, Méditerranée

Il existe 42 espèces

Autres noms :
Artichaut sauvage ou des toits, barbajou, herbe aux coupures

Habitat :
Les toits, les vieux murs, sur sol sec. Il lui faut une humidité atmosphérique moyenne. Elle peut se cultiver en intérieur.

Identification :
Les tiges sont velues, les feuilles vertes et charnues, marquées de rouge, groupées en rosette d'où s'élève une hampe portant une cyme de fleurs terminales roses ou jaunâtres en étoile.

Historique :
La légende raconte qu'elle a été offerte aux hommes par Jupiter (Jovis barba). Elle fut répertoriée au IVème siècle avant J.C.par le botaniste grec Théophraste et les Grecs la cultivaient. Charlemagne prescrivit d'en faire pousser sur les toits de chaque maison pour protéger de la foudre et des incendies, d'ailleurs tectorum vient du latin tectum, toit.

 Propriétés :
Médicinales :

Diurétique, astringente, fébrifuge, antispasmodique.
Elle soigne les blessures, les brûlures et les cors aux pieds. Elle était utilisée pour soigner les coliques et les diarrhées des animaux.

Plante mellifère.

Utilisation :

Médicales :
Les feuilles fraîches peuvent s'utiliser directement, fendues en 2 ou broyées en cataplasme à renouveler 2 fois/jour. En infusion pour soigner les angines et les bronchites (10 à 15g par litre) 3/jour.Pour nourrir la peau, faire macérer les feuilles fraîches dans l'eau du bain.

Culinaires :
Aux Pays-Bas, on ajoute des feuilles de Joubarbe dans les salades.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale
Certains détails ont été empruntés au Livre des herbes, Leslen Bremness, Ed.Hachette

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante