CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Secale cereale L.
Seigle

Poaceae

Alim. Méd.

Ouest asiatique

Autre nom commun : blé des pauvres

Habitat :
Asie, Europe centrale,sols pauvres et acides. Etés pluvieux, Hivers très froids (Russie) ; jusqu'à 1800m.

Identification :
Céréale à paille annuelle de haute taille (1 à 2m) présentant un fort tallage. L'inflorescence est un épi long. Ses épillets sont barbus. Le Seigle de printemps (de la St Jean) est utilisé en montagne. Semé de mai à juillet, il n'est récolté que l'année suivante.

Historique :
Il se peut qu'à l'origine le Seigle n'ait été qu'une mauvaise herbe des champs de blé et d'orge , sélectionnée empiriquement depuis cinq millénaires en raison de sa rusticité. Elle est actuellement inconnue à l'état sauvage. Elle a été propagée en Europe par les Slaves et les Gaulois à la fin de l'âge du Bronze. Jusqu'en 1850, elle fournissait un appoint de céréales à l'Europe sous-alimentée.

Propriétés :
Adoucissant, émollient, laxatif, reminéralisant, résolutif.
Le grain a une propriété voisine de celle du blé. Le germe est moins riche en protéines, en lipides et surtout en vitamines mais il est très bien pourvu en phosphore, potassium, calcium, magnésium, fer et cuivre ; il peut renfermer aussi un peu d'iode lorsqu'il pousse sur un sol en contenant.

 

 Utilisation :

- Médicinale :

c'est un aliment énergétique de digestibilité moyenne, dont l'usage régulier passe pour prévenir les affections cardio-vasculaires. En cataplasme on l'utilise pour soigner les abcès et les contusions ; les grains concassés, en décoction, soignent la constipation (25g/1 l.d'eau).

-Alimentaire :

bien qu'elle soit moins blanche que le froment, la farine de seigle est panifiable et donne un pain bis qui se conserve longtemps frais. Mélangé à du miel, il entre dans la fabrication du " pain d'épices ". Le seigle sert également à l'engraissement des bestiaux, à la fabrication d'alcool (vodka, gin, whisky)

-Artisanale :

la paille est utilisée pour les paillages de chaises, la confection des paillasses, des chapeaux (Florence) et en agriculture, des liens pour attacher la vigne,

-Industrielle :

Elle entre dans la composition d'une colle très adhésive souvent mélangée de dextrine.

Toxicité :

Attention : lorsque les épis sont parasités par un champignon (Claviceps purpurea Tul.) ils portent des ergots noirs dont la toxicité est à l'origine de l'ergotisme.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante