CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Scrophularia nodosa L.
Scrofulaire noueuse

Scrophulariaceae

Méd.Mell.
Toxique

Europe

Autres noms :
Scrofulaire des bois, Herbes aux écrouelles (tumeurs tuberculeuses superficielles)

Étymologie :
La scrofulaire noueuse doit son nom spécifique aux nodosités de son rhizome. Elle était autrefois utilisée pour soigner les tumeurs ganglionnaires de la maladie tuberculeuse (les scrofules).

Habitat :
Europe, Asie, Amérique du Nord sauf Région Méditerranéenne.
Forêt et fossés humides, jusqu’à 1 800m aime les sols argileux (nitrophile).

Identification :
30 à 140 cm. Vivace. Floraison de Juin à Septembre.
Tige quadrangulaire, feuilles simples triangulaires, opposées, ovales allongées pointues, irrégulièrement dentées en scie, plus lancéolées et étroites vers l’inflorescence.
Fleurs petites longuement pédonculées et en panicules longues et lâches, brun verdâtre avec deux lobes de la lèvre supérieure rouge foncé.
Fruits : capsules déhiscentes, ovoïdes, apiculées, très foncées, bivalves contenant de nombreuses petites graines.
Rhizome charnu et noueux (« nodosa »). Elle dégage une odeur fétide lorsque l’on froisse ses feuilles. Son goût est amer et nauséeux.

Propriétés :
Principes actifs :

des saponines : la déosmine et l’hespendine. Rhéine, anthraquinone, comme la Rhubarbe, des iridoïdes : harpagoside anti-inflammatoire.

Médicinales :
Cicatrisante, dépurative, diurétique hypoglycémiante, légèrement purgative, vulnéraire, les graines sont vermifuges.

Utilisation :
Traite les maladies du foie, le diabète, l’œdème et certaines maladies de peau : dartre, furoncle, gale, plaie, eczéma et hémorroïdes, ulcère variqueux.

Parties utilisées:
Sommités fleuries séchées.
Teinture de feuilles fraîches notamment pour les maladies de peau, affections des yeux, mastite, hémorroïdes.
Rhizome : fabrication de produits pharmaceutiques.

Toxicité :
Emétique et drastique, en excès, elle provoque des vomissements et de violentes diarrhées.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

Recette :
Aucune, seules les chèvres acceptent de la brouter;les abeilles et surtout les guêpes aiment la butiner.
fiche précédente
retour fiches
fiche suivante