CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Salvia sclarea L.
Sauge sclarée

Lamiaceae

Méd. Mel.

Méditerranée

Autres noms communs : orvale, herbe aux plaies, la toute-bonne.,

Habitat :
On la trouve sur les coteaux arides de l'Europe méridionale et jusqu'à 1000m d'altitude. Elle n'est pas exigeante quant à la nature du terrain mais préfère une exposition ensoleillée et un sol calcaire.

Identification :
C'est une plante vivace, cultivée comme une bisannuelle, qui peut atteindre 1,20m de haut. Sa tige robuste, carrée, velue porte de grandes feuilles pétiolées, ovales en cœur, recouvertes de poils blancs cotonneux. Ses fleurs, blanc lavé de rose ou de bleu, sont en épis de verticilles de mai à septembre.

Historique :
Elle est cultivée depuis l'antiquité et sa renommée était aussi grande que celle de sa parente proche, la Salvia officinalis L. En l'an 795, sous le nom de Sclareiam, elle faisait partie des plantes dont la culture était recommandée dans le Capitulaire De Villis.

Propriétés :

Entomophile & Mellifère

Médicinales :
En phytothérapie, on utilise surtout ses qualités emménagogues et stimulantes, elle est recommandée pour les surmenés. Elle peut remplacer la Sauge officinale dans tous ses usages mais à doses plus élevées.
Elle est aussi cholagogue(permet d'évacuer la bile)
Elle est actuellement cultivée pour son essence qui ne présente aucune toxicité

Utilisation :
Ce sont surtout les feuilles qui sont utilisées plutôt que les sommités fleuries ou les graines.
Comme la graine de grémil, la graine de la toute-bonne, riche en mucilage, peut être utilisée pour chasser les corps étrangers dans l'œil, placée sous la paupière, elle gonfle et elle fait pleurer entraînant ainsi le corps étranger.
Les racines de beaucoup de Sauges contiennent des phénanthrènes qui entrent dans la fabrication des colorants.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante