CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Glycine max ( L.) Merr.

 Soja

 

 Fabaceae


Alim. Méd.

 

Sud-est de l’Asie

Autres noms :

 Soja jaune

Étymologie :

Le mot « soja » dérive d'un mot chinois, par l'intermédiaire du néerlandais, emprunté lui-même au japonais shoyu «sauce soja »

Historique :

Très répandu en Asie, il est consommé en Chine depuis plus de 5 000 ans. C’est l’un des principaux légumes cultivés dans le monde.

Selon le mythe antique chinois, vers 2850 avant notre ère, le légendaire Shennong, dieu laboureur, herboriste et civilisateur, proclama que cinq plantes étaient sacrées : le Soja, le Riz, le Blé, l'Orge et le Millet.

La ​​culture du Soja a longtemps été confinée principalement à l'Asie orientale, mais s'est progressivement étendue à d'autres pays au cours du XX ème siècle .

Habitat :

Zones tempérées chaudes.

Identification :

Plante annuelle grimpante et ramifiée qui peut atteindre 1,80 m. Les feuilles alternes, trifoliées aux folioles ovales, présentent une surface veloutée.

Les fleurs auto-fertiles sont situées dans l'axe de la feuille et sont de couleur blanche, rose ou violette.

Fruits : gousses velues renfermant 1 à 6 graines.

Les feuilles tombent avant que les graines soient mûres.

 Culture et reproduction :

Cultivé dans les régions chaudes des zones tempérées, le Soja a besoin de chaleur et de soleil.

Il apprécie les sols meubles et neutres régulièrement alimentés en eau.

Démarrez sa culture quand plus de 3 mois de chaleur sont assurées. La chaleur est la clé de la réussite ! Dans les régions à climat frais, démarrez les semis au chaud, en pot. Repiquez-les à l’extérieur quand les gelées ne sont plus à craindre, dès juin.

La parcelle doit être ratissée et bien désherbée avant et pendant la culture.

A partir du mois de juillet, le Soja est en pleine floraison et a besoin d’eau. Si la pluie n’est pas au rendez-vous, veillez à ce que la terre ne sèche pas totalement entre deux arrosages. Deux semaines avant la récolte, cessez les arrosages.

4 à 5 mois après le semis, récoltez les cosses jaunies, signe que les grains sont matures.

Le Soja entre en symbiose avec les bactéries rhizobium pour la fixation de l’azote.


Propriétés :

 

Principes actifs :

La fève contient des protéines (env. 30%), de l’huile fixe (env. 17%), de la lécithine (env. 2%), de l’acide linoléique, des isoflavones, du coumestrol, des stérols, des saponines, des vitamines et des minéraux.

Le coumestrol et les isoflavones sont proches des œstrogènes humains.

Médicinales :

- Hypocholestérolémiant

- Les phytoestrogènes contenus dans les isoflavones de Soja atténuent les symptômes de la ménopause et les troubles prémenstruels.

- Pour les Chinois, les germes aident à combattre la fièvre.

Utilisation :

Thérapeutique :

La lécithine de Soja agit sur le métabolisme du cholestérol, favorisant son élimination par la vésicule biliaire.

Diminution du risque des cancers de la prostate et du sein.

Alimentaire :

Les fèves de Soja servent à la fabrication du tofu, de flocons et de farine.

Parties utilisées :

Fèves, germes.

Contre-indication :

Allergie au Soja.

Médecine vétérinaire :

Source de protéines

Posologie :

 

Bibliographie :
Voir Bibliographie générale

Encyclopédie des plantes médicinales – Larousse

Guide de la Phytothérapie – Dr Jörg Grünwald / Christof Jänicke

www.wikipedia.org.

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante