CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Curcuma longa L.

 Curcuma

 

Zingiberaceae

Méd. Alim. Cond. Tinct.

 

Inde et toute l’Asie du sud-est

 Autres noms :

Safran des Indes, Safran pays à l’Île de la Réunion.

Étymologie :

De l’arabe « kurkum », safran.

Historique :

En Inde, où il était sacré, l’utilisation du Curcuma remonte à 4 000 ans. Il a un rôle dans de nombreuses cérémonies religieuses et pour les grands moments de la vie (mariage, naissance…). Il servait également pour teindre les robes des bonzes.

Il est utilisé comme anti-inflammatoire par la médecine ayurvédique.

Les Romains l’ont introduit en Europe au moment de la conquête des Gaules.

Habitat :

Régions tropicales à mousson.


Identification :

C’est une plante herbacée vivace par son rhizome souterrain d’où partent de grandes feuilles allongées et de grands épis de fleurs jaune-rose entourés de bractées.

Floraison à partir de 3-4 ans

Du rhizome principal (mère) ellipsoïdal à cylindrique, sont issus plusieurs rhizomes secondaires, longs et ramifiés, (les doigts) d’une longueur de 5 à 10 cm à maturité. La chair est jaune à orange vif avec une odeur épicée et une peau fine brun clair.

Culture et reproduction :

Demande un climat tropical.

A protéger impérativement du gel. On rentre les bulbes et on les stocke au sec dès les premiers froids.

Le sol doit être souple et assez léger. Besoins en eau importants en pleine végétation, nuls en période de repos.

Exposition à mi-ombre pour éviter les brûlures du feuillage.

On récolte le rhizome après dessèchement des parties aériennes.

Fruits : jamais constatés dans nos cultures. La multiplication se fait uniquement par division des rhizomes (environ 2,5 cm). Chaque morceau sera replanté en surface, il devra comporter une pousse nettement démarrée d’au moins 1 cm.

 

 Propriétés :


Principes actifs :

Huile essentielle (zingibérène et turmérone)

Curcuminoïdes (curcumine 5 %)

Principes amers

Résine

Composés phénoliques dérivés de l’acide caféique

Médicinales :

Anti-inflammatoire (curcumine)

Antiseptique, antibactérienne, antifongique, Digestive, apéritive, stomachique (actif contre l’Helicobacter pylori)

Antihépatotoxique

Antioxydante, tonique, stimulante Antimutagène, anticarcinogène, Dépurative, diurétique

Préventive de la cataracte

Utilisation :

Thérapeutique :

- Effets cholérétiques, protecteurs du foie et antiradicaux libres.

- Troubles digestifs variés : antiémétiques, anti ulcéreux, antispasmodiques et antidyspeptiques. L’absorption simultanée de la curcumine avec la pipérine augmente de vingt fois son absorption au niveau intestinal.

- Maladie de la peau (gale, mycoses), aide à la cicatrisation des plaies.

- La pâte de Curcuma en application locale traite les infections oculaires, les brûlures, les blessures et les morsures.

- Dans la pharmacopée chinoise, il est indiqué pour éliminer la stase sanguine, favoriser la circulation des énergies, stimuler les règles et soulager la douleur.

- L’huile essentielle du jus de rhizome est antiseptique, et répulsive pour les insectes.

Alimentaire :

C’est une des épices essentielles du curry. Très utilisée dans la cuisine végétarienne pour parfumer et colorer les plats.

Autre :

Le Curcuma donne aux laines et tissus de magnifiques teintes orangées.

Il est souvent utilisé en cosmétique indienne.

Parties utilisées :
Le rhizome bouilli, pelé, séché et réduit en poudre.

 

Contre-indication :

Le Curcuma est contre-indiqué en cas d’obstruction biliaire et ne sera pas administré à la femme enceinte ou allaitante sans avis médical.

Médecine vétérinaire :

Antalgique, cholagogue, hépato-protecteur.

Posologie :

 Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

Les plantes qui nous soignent de Jacques Fleurentin – Ed. Ouest-France.

Guide de la Phytothérapie – Dr Jörg Grünwald / Christof Jänicke - Ed. Marabout

toilepices.com

www.phytomania.com

fr.wikipedia.org

 

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante