CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Fagopyrum esculentum MOENCH
Sarrasin

Polygonaceae

Mel.Com.

Asie centrale

Autres noms : Polygonum fagopyrum, Blé noir

Habitat :
Indigène en Asie centrale, le Sarrasin vit dans les régions tempérées de l'hémisphère nord.
Il pousse dans les sols siliceux et pauvres mais s'adapte à beaucoup de sols légers.

Il aime les climats humides et tempérés. Le Sarasin peut être cultivé en rotation, semé en avril-juin. La récolte s'effectue en septembre,c'est une plante à végétation rapide.

Identification :
Plante annuelle herbacée, d'environ 60cm, à tige creuse et ramifiée, feuilles de forme triangulaire, dont le pétiole s'insère sur la tige par une "gaine" ou ochréa, petites fleurs bisexuées jaunes ou roses, akènes de couleur noire, qui donnent une farine contenant beaucoup d'acides aminés essentiels.

Historique :
Il fut introduit en Europe occidentale au Moyen-Âge. Cependant, des restes de pollen semblent indiquer que le Sarrasin fut cultivé en Armorique à l'Âge de Fer.

Propriétés :
Sa farine est dépourvue de gluten et riche en protéines,sels minéraux et acides aminés(bonne pour les enfants en croissance).
Ses graines contiennent du sucre, de l'amidon et de la gomme.
Ses feuilles ont des propriétés colorantes.

Utilisation :
Alimentaire :

La farine de Sarrasin est utilisée pour l'alimentation humaine dans de nombreux pays (galettes bretonnes, nouilles japonaises, etc...). Ses graines brassées produisent bière et alcool.
On utilise aussi ses graines pour l'alimentation des animaux domestiques tels que porcs, volailles et faisans. Il constitue un bon fourrage vert en quantité modérée, car il peut être toxique ; il est également utilisé comme engrais vert, comme coupe-feux et couvert-à-gibier..

Plante mellifère :
Les apiculteurs installent leurs ruches près des champs de Sarrasin dont les fleurs secrètent un nectar abondant pendant une longue période.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante