CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Dipsacus fullonum L.
Cardère à foulon

Dipsaceae

Entom, Text.

Eurasie

Synonyme : Dipsacus sylvestris Huds

Autres noms :
Cabaret des oiseaux, baignoire de Vénus

Étymologie :
Dipsacus vient du grec « dipsao » qui signifie avoir soif.

Habitat :
Pâtures, bords des chemins, terres incultes. Sol calcaire, un peu frais.
Plante nitrophile.

Identification :
De 60 à 180 cm, plante herbacée bisannuelle .Tige robuste, sillonnée, creuse, feuilles et tiges garnies d’aiguillons.
Feuilles radicales en rosette, oblongues ; feuilles caulinaires étroites soudées 2 par 2 à la base, en cupule où l’eau s’accumule (d’où son nom de cabaret des oiseaux); inflorescences rose-lilas en têtes ovales- cylindracées de 5-8cm de long sur 3cm de large.
Les capitules ou « têtes » ovoïdes sont munies de bractées résistantes, recourbées en crochets, les bractéoles sont recourbées vers le bas.
La multiplication se fait par projection des graines lors du contact avec les inflorescences.
La Cardère ressemble au Chardon mais n’en est pas un. Le chardon est de la famille des Asteraceæ.

Historique :
Grande herbe originaire de l’Asie tempérée, cultivée en Europe depuis des siècles (Provence, Languedoc, Normandie, Allemagne, Etats-Unis) pour ses capitules
La ville de Sedan, dans les Ardennes, possède un
très beau musée sur l’histoire du drap et l’utilisation de la Cardère.

Propriétés :

Médicinales :
Elle est diurétique et sudorifique.
La racine de la cardère sauvage est utilisée pour soigner les panaris, c’est un tonique pour le foie.

Utilisation :
Plante à carder
Les bractées, en forme d’écailles épineuses, constituent un véritable peigne pour carder les tissus, la laine et la surface des draps.
Les bractées de l’espèce sauvage sont plus souples que celles des cardères cultivées.
Les producteurs nomment "maîtres" les chardons venant de la tige principale, et ailes, ceux que l’on coupe sur les tiges secondaires.
Les Cardères séchées sont tronçonnées puis triées par grosseur et selon leur qualité.
Les industriels les classent en :
drapiers ( 7cm de long)
bonnetiers ( 5,5cm)
foulons ( 3,5cm ).
Les cultures du Nord fournissent des Cardères à épines plus souples que celles du Midi et qui conviennent mieux pour certains travaux sur les étoffes fines.
Ses capitules donnent une teinture bleue qui n’est pas très fiable.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale
Guide des plantes à fleurs de l’Europe centrale
D.Mc CLINTOCK R.S.R. FITTER / S. et CL. FAVARGER
Flore descriptive et illustrée de la France. L’abbé H. COSTE
Plantes aromatiques et médicinales de Lesley Bremness (Bordas)
Les plantes, J.Costantin & F.Faideau

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante