CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Crambe maritima L.
Chou marin

Brassicaceae

Alim.Mel.

France (Nord-Pas-de-Calais ; Picardie, Basse-Normandie, Pays de la Loire, Bretagne, dont de nombreuses stations insulaires), Europe, Canaries, Madère, Asie tempérée.

La dénomination de Chou marin est partiellement fausse, car le crambe n'est pas un vrai chou

Espèce protégée :
Cette Brassicaceæ du littoral de la Manche et de l'Atlantique est en régression sur l'ensemble de son aire, essentiellement à cause des aménagements de tous ordres affectant les côtes, les cordons de galets.

Étymologie :
De krambê, nom grec du Chou.

Habitat :
Littoral de l'Atlantique à la mer du Nord et sur les côtes de Grande-Bretagne.
C'est une plante des levées de galets et des sables grossiers, parfois des rochers et du sable, dans la zone d'influence des embruns des plages continentales ou insulaires.

Identification :
Plante vivace par la souche glabre et glauque d'aspect, haute de 30 à 60 cm, à souche épaisse et charnue d'où partent des tiges dressées, robustes, très ramifiées et feuillées. Toutes les feuilles sont un peu épaisses, ovales à oblongues, dentées sur les bords et plus ou moins lobées ; les basales sont grandes, ondulées et longuement pétiolées ; les caulinaires, à pétiole plus court ou nul, vont décroissant le long de la tige. L'inflorescence, qui s'épanouit en mai et juin, est composée de très nombreuses fleurs pédicellées, assez grandes, réunies en grappe au sommet des rameaux ; le calice est formé de quatre sépales oblongs étalés ; la corolle, de quatre pétales entiers, blancs ou un peu rosés (0,60 à 1 cm de long) largement ovales étalés. Le fruit est une grosse et dure silicule à deux articles : l'inférieur avorté, le supérieur globuleux (0,70 à 1,20 cm de long) contenant une ou deux graines.

 

Propriétés :
Médicinales :

Vanté comme diurétique et antiscorbutique. Les feuilles sont vulnéraires et les graines vermifuges. Le jus cru combat les gastrites et les ulcères gastriques.

Utilisation :
Les Crambes sont cultivés pour leur feuillage imposant et leurs élégantes inflorescences qui attirent les abeilles. Plantez-les dans un massif de vivaces ou dans un jardin sauvage. Les jeunes tiges feuillues de Crambe maritima peuvent être consommées comme légumes. Dans ce but, les plantes sont mises à blanchir en février et mars, sous un paillage opaque, afin d'offrir un goût plus fin, moins amer.

Reproduction :
Entomophile pour les diptères et les hyménoptères. Mellifère.
Culture :
Au soleil de préférence, dans un sol profond, sec et non acide, fertile, bien drainé, mais les Crambe s'accommodent d'un sol pauvre et d'une ombre légère. Protégez les plantes des vents violents.

Multiplication :
Semis en terrine sous châssis froid, en mars ou en octobre. Repiquage des plantules en mai. Division des grosses touffes en mars. Boutures des racines en janvier, sous abri.

Ennemis et maladies :
Hernie du chou, pourriture des racines (Phytophtora).

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale
Inventaire des plantes protégées en France (AFCEV-Nathan).
Encyclopédie universelle (Bordas).
Nasturtium officinale R. Br.

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante