CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Cichorium intybus (Zourn) L.
Chicorée sauvage

Asreraceae

Méd., Alim., Entom.

Eurasiatique

Autres noms :
Barbe de capucin, laiteron, yeux de chats, chicorée amère.

Étymologie :
Cichorium intybus (Zourn) L.:Nom d’origine égyptienne

Habitat :
Le long des sentiers, au bord des champs cultivés, sur les terrains incultes, parmi les décombres jusqu’à 1500 m d’altitude.

Identification :
Plante herbacée, vivace mesurant 100 à 150cm.
- Tige rigide angulée pubescente sécrétant un latex blanc. Les feuilles inférieures sont lancéolées profondément découpées, les feuilles de la tige sont petites allongées et gainent la tige.
- Les fleurs d’un bleu vif sont rassemblées en capitules.
- Les fruits brun clair mesurent 3 mm de long et sont dotés d’un court duvet.

Historique :
Les Romains l’utilisaient déjà pour soigner les maux de foie et d’estomac.

Propriétés :
Mellifères

Médicinales :
Hépatorénal, diurétique, cholérétique,dépurative, hypoglycémique, laxative, tonique, lutte contre l’inappétence.
Activité bactériostatique (Brucella et Salmonella)
Les fleurs sont utilisées pour lutter contre les ophtalmies purulentes .

Alimentaires :
Ses racines torréfiées donnent un bon substitut au café.
En salade, la Chicorée sauvage est excellente.

Utilisation :
- En infusion les feuilles sont utilisées pour l’inappétence et les troubles gastriques.
- En infusion les racines après macération avec du vin blanc, pour la dépuration.
- En décoction les racines sont utilisées contre l’ictère.
Aujourd’hui on découvre les vertus anti-allergisantes et anti-inflammatoires de cette salade qui sera utilisée dans des produits d’hygiène bucco-dentaire et des soins pour la peau.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante