CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Allium sativum L.
Ail cultivé

Liliaceae

Cond.Mel.Méd.

Eurasie

Autres noms :
ail commun, chapon, thériaque des pauvres *
(* Les thériaques étaient des mélanges complexes de plantes médicinales qui soignaient de
nombreuses maladies mais coûtaient cher alors que l’ail était à la portée de toutes les bourses
)

Historique :
L’Ail était déjà consommé il y a 5000 ans par les Babyloniens puis par les Égyptiens qui l’utilisaient comme monnaie d’échange. On a retrouvé des recettes thérapeutiques à base d’Ail sur des papyrus. Les Grecs et les Romains lui prêtaient un pouvoir fortifiant et en distribuaient aux soldats en campagne. Dans l’Odyssée, Ulysse en mange pour ne pas être changé en pourceau par Circé.
Il peut s’agir d’Ail sauvage, Ail des vignes (Allium vineale L), Ail des champs ( Allium oleraceum) ou encore Ail des ours (Allium ursinum L.). Mais Hippocrate souligne les propriétés de l’Allium sativum.

Habitat :
L’Ail est originaire des steppes de l’Asie centrale. Il affectionne les terres légères (à ph neutre), le soleil et la chaleur. On le trouve donc dans les zones tempérées où il est cultivé en plein champ mais aussi dans beaucoup de jardins. Chaque année, il faut planter les caïeux, on le cultive comme une annuelle.

Identification :
Plante à bulbe, bulbe que nous appelons « tête d’aill», ses caïeux sont les « gousses ».
Les feuilles, fines et rondes à la base, deviennent comme un ruban avant de se terminer en pointe. Une seule tige porte les inflorescences composées de petites fleurs blanches stériles mais entourées de petites bulbilles qui permettent la multiplication de la plante.


Propriétés :

Médicinales :
La thériaque des pauvres était considérée comme une panacée.. L’Ail purifie le sang car il est hypo-tenseur, désinfecte les plaies, il est reconnu comme antiseptique depuis l’antiquité, en externe il peut traiter l’acné et en interne il est bon pour les problèmes respiratoires en infusion ou en sirop, contre les infections intestinales..
Condimentaires : :
l’Ail a une valeur aromatique importante et il rentre dans la composition de nombreux plats du monde entier. Cru ou cuit, il donne du goût à la cuisine tout en étant énergétique car il contient des vitamines (A B1 C B6) et des oligo-éléments.

Bilbliographie :
Voir Bibliographie générale
Le jardin utile et gourmand, Truffaut Bordas
Guide des plantes sauvages, Reader's digest
Plantes aromatiques et médicinales, Bordas

Recette :
Sirop d’ail pour le traitement de l’asthme

Faire bouillir les bulbes dans de l’eau, ajouter la même quantité de vinaigre sucré, laisser réduire jusqu’au sirop. Chaque matin, manger un ou deux caïeux avec une cuillérée à café de sirop.

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante