CourierLexiquePlanConférencesActivitésHistoriqueConservatoire

Convallaria majalis L. 

Muguet

Asparagaceae

Méd. Toxique.

Europe, Amérique du Nord.

Autres noms :

Clochette des bois, Grelot, Lis de mai, Lis des vallées, Amourette, Gazon du Parnasse (une légende veut qu’Apollon ait tapissé le Mont Parnasse de Muguet pour que les 9 muses ne blessent pas leurs pieds délicats).

Étymologie :

Du latin convallis : vallée encaissée  et majalis, dérivé de Maia, déesse de la fertilité et du printemps, liée au mois de mai.

Les anciens apothicaires nommaient le Muguet Lilium convallium : Lis des vallées. Muguet vient de muguette, dérivé de Noix muguette : Noix de muscade, à cause du parfum de la fleur.

 Historique :

Inconnu dans l’Antiquité et même au Moyen Âge, sauf en Russie où la médecine populaire l’employait dans les maladies cardiaques, l’épilepsie et comme diurétique.

C’est au XVI ème siècle que Matthiole découvrit les propriétés cardiotoniques de la plante.

On croyait autrefois qu’il avait la vertu de faire disparaître les taches de rousseur.

A la Belle Epoque, les grands couturiers français offrent le 1 er mai un brin de Muguet à leurs petites mains et à leurs clientes.

Le Muguet symbolise le mois de mai. Ce n'est qu'au début du XX ème siècle qu'il sera associé à la Fête du travail (1 er mai,), qui date elle-même de 1889.

Il est considéré comme porte-bonheur.

Les noces de Muguet symbolisent les 13 ans de mariage dans le folklore français.

Habitat :

Les bois, les haies ainsi que les pâturages de montagne (jusqu'à 2 000 m).

Identification :

Le Muguet est une herbacée vivace, de 15 à 20 cm de haut.

La base des deux grandes feuilles vert clair, lancéolées, entourée de feuilles réduites, a des gaines rosées.

Les fleurs petites, blanches, issues d’un bourgeon axillaire d’une feuille réduite à une écaille translucide, forment des grappes de clochettes dentées, très odorantes, toutes disposées du même côté de la hampe.

Le fruit est une baie sphérique, lisse et rouge, très toxique. La fructification a lieu de juillet à octobre. Un fruit contient 2 à 6 graines.

C’est une plante qui pratique la migration progressive (le même individu n’apparaît pas au même endroit l’année suivante)

 Culture et reproduction :

Sol riche, bien drainé et humifère.

Exposition à mi-ombre, ombre.
Floraison : avril-mai

Le Muguet se multiplie par division des rhizomes au printemps et en automne.

Planter les rhizomes à 8 ou 10 cm les uns des autres, la pointe dirigée vers le haut affleurant à peine. Recouvrir d'une couche de terreau et arroser abondamment.

 

MP3

 Propriétés


Principes actifs :

Glucosides stéroïdiques cardiotoniques (cardénolides), convallatoxine, convaloside et convallatoxol.

 Médicinales :

Tonicardiaque et diurétique.

Utilisation :

Thérapeutique :

Insuffisance cardiaque, cœur sénile, épilepsie, AVC, inertie utérine.

Comme la Digitale pourprée, le Muguet augmente la force et la rapidité de contraction du muscle cardiaque, ralentit le rythme et l’excitabilité du myocarde.

Utilisé pour les problèmes cardio-vasculaires et les inflammations du tissu pulmonaire, (emphysème).

C'est un puissant diurétique qui réduit le volume sanguin et abaisse la tension artérielle.

Parties utilisées :

Feuilles, tiges et fleurs.

Autre utilisation :

Parfumerie.

Toxicité :

Plante à très haute toxicité, demandez un avis médical avant consommation. Ne doit être administrée que sous forme de préparation et jamais en tisane.

Mettez en garde les enfants lors de la cueillette du Muguet !

L'eau d'un vase ayant contenu du Muguet est toxique.

Contre-indication :

Grossesse et allaitement.

Interactions possibles avec la prise simultanée des médicaments suivants : quinidine, sels de calcium, diurétiques, laxatifs et glucocorticoïdes.

Médecine vétérinaire :

Posologie :

 Bibliographie :

Encyclopédie des plantes médicinales, Larousse, 2001

Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France – Paul Victor Fournier

La Botanique redécouverte – Aline Raynal Roques – Ed. Belin.

Les plantes toniques qui soignent – Jacques Fleurentin – Ed. Ouest France.

 

fiche précédente
retour fiches
fiche suivante